ADVENTURE

Villes fantômes : les lieux abandonnés les plus effrayants et les plus fascinants du monde

Par ville fantôme, on entend les villes abandonnées et totalement inhabitées. Les causes qui peuvent conduire au vide total d'une ville sont multiples: faillite de l'économie locale, catastrophes naturelles, guerres ou famines.

Aujourd'hui, beaucoup de ces villes sont devenues des attractions touristiques en raison de leur charme, étant des lieux où le temps semble s'être arrêté au moment où elles ont été abandonnées.

Souvent, une aura de mystère s'ajoute au charme de ces lieux. D'autres fois, en raison de leur beauté et de leur tranquillité, ces villes se transforment en décors de cinéma : voici quelques-unes des villes fantômes les plus fascinantes du monde.

Freepik, Wikimedia
Quelques-unes des villes fantômes les plus spectaculaires du monde
Par ville fantôme, on entend les villes abandonnées et inhabitées. Les causes qui peuvent conduire au vide total d'une ville sont variées : faillite de l'économie locale, catastrophes naturelles, guerres. Aujourd'hui, beacoup de ces villes sont devenues des attractions touristiques, des lieux où le temps semble s'être arrêté. Souvent, une aura de mystère s'ajoute au charme de ces lieux. D'autres fois, en raison de leur beauté et de leur tranquillité, ces villes se transforment en décors de cinéma. Voici quelques-unes des villes fantômes les plus fascinantes du monde.
Freepik
Kolmanskop, désert du Namib, Namibie
Cette ville africaine a été créée pour héberger les mineurs après la découverte d'une grande quantité de diamants dans la région. Après la Première Guerre mondiale, avec le déclin de l'exploitation des diamants, Kolmanskop a été progressivement abandonnée et, aujourd'hui, les dunes de sable ont empiété sur les habitations, créant un spectacle unique.
Julienbzh35, Wikimedia Commons
Varosia Famagouste, Chypre
Plutôt qu'une véritable ville, Varosia est un grand quartier abandonné. La particularité est que cet endroit était, dans les années 1970 et 1980, la station touristique la plus prisée de Chypre, capable d'attirer des touristes du monde entier: de nombreux hôtels de luxe y ont donc été construits, presque tous en bord de mer. En août 1974, Chypre a été envahie par l'armée turque et les habitants de Varosia ont fui: l'armée a fermé la station par une clôture barbelée pour en interdire l'accès et, à ce jour, ce quartier est abandonné.
Justin Stahlman, Wikimedia Commons
Pripyat Vyšhorod, Ukraine
Il s'agit peut-être de la ville fantôme la plus célèbre au monde, abandonnée après la catastrophe nucléaire de 1986 à la centrale de Černobyl', située à deux kilomètres de Pripyat. Cette ville de 50 000 habitants a évidemment été évacuée et ne pourra plus jamais être repeuplée en raison du niveau de radiation très élevé dans la région.
Freepik
Bodie, California, États-Unis
Bodie est née en tant que centre minier après la découverte d'or sur ce territoire. La ville abritait deux banques, le chemin de fer, des syndicats de mineurs et d'ouvriers, une prison et 65 saloon. Lorsque les activités liées à l'or ont commencé à décliner au début du XXe siècle, la ville s'est progressivement dépeuplée jusqu'à la fermeture de la dernière mine en 1942. Aujourd'hui, Bodie est une ville fantôme du Far West, visitée par les touristes qui viennent surtout pendant les mois d'été.
Getty Images
Houtouwan, île de Shengshan, Chine
Cet ancien village de pêcheurs est situé sur l'île de Shengshan, près de Shanghai, et a été habité jusqu'au début des années 1990. Mais l'éloignement de l'île l'a fait abandonner et aujourd'hui les habitations sont entièrement recouvertes par la nature sauvage qui reconquiert peu à peu les lieux.
Xb-70, Wikimedia Commons
Plymouth, île de Montserrat (Caraïbes), Royaume-Uni
Plymouth est située sur l'île de Montserrat, un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni dans les Petites Antilles. Cette ville a été évacuée et abandonnée en 1997, lorsqu'elle a été détruite et recouverte de cendres à la suite d'une série d'éruptions volcaniques dévastatrices. La destruction de la ville a causé de graves problèmes économiques, car Plymouth était le plus grand centre urbain (environ 4 000 habitants), ainsi que le site des principales activités économiques de l'île. Cependant, en 2013, les travaux de construction de Little Bay ont commencé. Une fois achevée, cette nouvelle ville deviendra la nouvelle capitale de l'île.
TwoWings, Wikimedia Commons
Oradour-Sur-Glane, Nouvelle-Aquitaine, France
Oradour-Sur-Glane était un petit village qui fut rasé le 10 juin 1944 par les soldats nazis en guise de représailles contre la résistance locale aux Allemands : il y eut au total 643 morts, tandis que le village était incendié. Après la guerre, Charles de Gaulle décida que le village ne serait jamais reconstruit et resterait intact en tant que mémorial de la souffrance des Français sous l'occupation allemande.
Getty Images
Burj Al Babas, Mudurnu, Turquie
Situé sur les contreforts de Mudurnu, ce village abandonné est le résultat d'un investissement raté, l'un des plus sensationnels au monde. En effet, il était prévu de construire une ville composée uniquement de châteaux (pas moins de 732, tous identiques) dans un style Disney, mais avec la faillite du consortium d'entreprises qui devait s'occuper de la construction, le site a été abandonné et les travaux n'ont jamais été achevés.
Freepik
Kayakoy, Mugla, Turquie
Jusqu'en 1923, Kayakoy était peuplée d'environ 2000 à 3000 chrétiens orthodoxes de langue grecque. Après la guerre gréco-turque (1919-1922), la ville a été abandonnée par la population d'origine grecque, qui a été forcée de partir en Grèce. Aujourd'hui, la région de Kayakoy est préservée en tant que musée en plein air, où l'on peut visiter des églises et des centaines de maisons abandonnées.
Bahnfrend, Wikimedia
Gwalia, Leonora Australie
Ce lieu a été peuplé en raison de sa proximité avec l'une des mines d'or les plus riches du monde, la mine Sons of Gwalia. Gwalia est aujourd'hui un musée en plein air et il est possible de visiter les différentes habitations des mineurs, la maison de l'exploitant de la mine et même un hôtel.
Freepik
Craco, Basilicate, Italie
La vieille ville de Craco a commencé à se dépeupler en 1963 à la suite d'un glissement de terrain : par la suite, la ville a été complètement abandonnée dans les années 1980. En raison de sa beauté, le village est devenu une destination touristique et un lieu de tournage : par exemple, certaines scènes du film de Mel Gibson "La Passion du Christ" y ont été tournées.
Getty Images
Île de Hashima, Japon
Cette île était la base de l'un des sites miniers les plus productifs du Japon, mais elle a été abandonnée en 1974 lorsque les réserves se sont épuisées. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'île est aujourd'hui accessible aux visiteurs. Par ailleurs, le cinéaste suédois Thomas Nordanstad a été autorisé à y tourner, en compagnie d'un vieil habitant, un documentaire inédit sur l'histoire d'Hashima.
Getty Images
Belchite, Zaragoza, Espagne
Cette ville a été presque totalement détruite en 1937 pendant la guerre civile espagnole et a aujourd'hui été remodelée par des agents naturels. Ce qui reste du village est un témoignage clair et dramatique des horreurs de la guerre.
Tablettes électroniques et gadgets technologiques
14/06/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.